UN SPOT VIDEO DANS LES PAGES DU MAGAZINE "LES ECHOS"

Publié le par Raving Squirrel

Image 68

Ce mois-ci, le magazine "Enjeux-les échos" propose dans ces pages une publicité vidéo (VIDEO IN PRINT)! Un écran de 6cm avec un haut-parleur est incrusté dans la page est diffuse les spots de Citroën "Anti-Retro" pour la sortie de sa nouvelle DS. Le plus incroyable étant que vous pouvez cliquer pour choisir le spot que vous désirez voir !  Mais est ce l'avenir de la publicité sur papier ? Réponse en fin d'article (oui oui, j'aime bien teaser) 

PS- Leur spot "Anti-Retro" reprend totalement le concept du spot "Think different" d'Apple... Une légère odeur de plagia flotte dans l'air : On reprend des vidéos historiques, on s'accapare la gloire, la magie et le charisme des icônes d'autres fois...Originalité quand tu nous tiens ! 

 

 

Pour l'occassion, c'est Citroen qui a entièrement financé l'impression des 10.000 exemplaires contenant ce fameux VIDEO IN PRINT!

Le support est parfaitement en accord avec le propos du concept "anti-retro", Citroën nous montre que la technologie et le progrès c'est leur dada.


Néanmoins je doute que ce genre d'opération se reproduise très souvent :

1-Parce que c'est très cher

2-C'est fait pour buzzer ... Les lecteurs ne sont pas forcément la première cible de ce VIDEO IN PRINT, le but étant plus de plus de faire parler du procéder et d'avoir de forte retomber presse. 

 

Donc au final, ce n'est rentable que parce que c'est la première fois ! On comprend mieux pourquoi il n'y a eu qu'un seul cas aux Etat-Unis de VIDEO IN PRINT : CBS et PEPSI avaient ensemble financé cette première mondial (à voir ci dessous -la vignette où il y a Barney qui fait un "I SEE YOU")... Si c'est bien fait et que tout le monde en a parlé, c'est fini, le refaire ça ne rebuzzera pas, il faut faire mieux ou plus...voir les deux (soit plus mieux).


 

 

 

 

Pourtant c'est une vraie prouesse technologique :

"un écran à cristaux liquides utraplat (3 mm d'épaisseur), d'une taille identique à celui des appareils photo numériques (5,2 pouces, soit 6 cm de diagonale), un haut-parleur, une batterie et une mémoire de 512 Mo permettant de stocker quarante-cinq minutes de vidéo. Au dos du livret, une languette prédécoupée donne accès à une miniprise USB pour connecter l'écran à un ordinateur afin de recharger la batterie. La prise peut également permettre de télécharger via Internet de nouveaux contenus publicitaires" Site "LesEchos.fr"

http://media.paperblog.fr/i/229/2297134/video-in-print-L-2.jpeg

 

 

Alors est ce l'avenir de la publicité sur papier ?

 

Clairement NON, ce type de publicité ne peut exister que ponctuellement, comme une sorte d'événementiel éditorial ! Tout simplement parce que ça ne serait pas généralisable (c'est plus cher, plus long, plus gros, moins écologique et la technologie n'est pas si aboutie que ça...) et que l'on perdrait l'impact de la pub.

En tout cas, il s'agit d'une action vraiment à contre courant du marché, les éditoriaux sont entrain de migrer vers le support numérique : version internet, iReader, iPad. Aujourd'hui les publicités sont de plus en plus connectées au consommateur, elles ne sont pas statique comme une vidéo collée sur une page, elles deviennent de plus en plus conative (surtout avec les contenus dématérialisés - VOD, livres, musiques, jeux, services-) : tu vois le produit, tu as un lien, tu cliques, tu l'achètes. On arrive vraiment vers une convergence des supports : Orange lance cette année les publicités télévisés cliquables (mais ce sera l'occasion d'un autre article).

http://images.apple.com/ipad/apps-for-ipad/images/wallstreet_hero_20100403.jpg


Commenter cet article