QU'EST CE QUE TU PEUX CHANGER QUAND TU VAS AUX US

Publié le par Raving Squirrel

Image 44

Un film Français qui s'exporte au USA, c'est assez rare. Le plus stupéfiant c'est de voir le relooking/remarketage que subit le film pour appâter le spectateur américain, quite à dénature le bidule au passage 

 

 

 

 

Je vous laisse constater par vous même l'étendu du changement : on commence par la campagne de bande annonce française des "Herbes Folles" d'Alain Renais ...
...et maintenant son homologue Etats-Unien fidèlement nommé "WILD GRASS".
Honnêtement, c'est délicieux comme on nous vend deux films qui n'ont rien à voir !
Apparemment, il y a trois techniques pour rendre un Flim français comestible par le publique américain :
-soit on enlève tous les dialogues du trailer et le remonte de façon épileptique (comme ils l'ont fait pour "Mesrine"...the French-scarface).Il doit s'agir d'une technique fourbe pour que le public ne se doute pas qu'il va voir un film en français.
-soit il faut que ça scuinte la culture Française (Amélie Poulain était parfait pour cela), avec le combo diabolique du symboles visuels forts (une tour effeil, une tourte fromagère, un bistro ou même un mime) et des expressions chocs compréhensibles par tous comme "mon amour", "je t'aime", "blablabla"...
- la dernière méthode pour le vendre, celle utiliser dans ce cas, Godardiser le tout !
À croire que le cinéma français n'a pas évolué depuis la "Nouvelle Vague".


Pour finir, et juste pour le plaisir : la bande annonce de "Dinner for Schmucks" le film adapté du "Dîner de cons" 

 

 

 

 

 

 

 

Pour mémoire, je vous rappelle qu'un film français ressemblant à ça ...

 

fini par devenir ça

 

 

 

 

Vivement l'adaptation de Will Smith de bienvenu chez les chtis !    

 

Commenter cet article