GEEKONS GAIEMENT- NINTENDO PRESENTE LA 3D SANS LUNETTE- RÉSUMÉ DES CONFÉRENCES DE L’E3 2010

Publié le par Raving Squirrel

 

MAIS C’EST QUOI CE EUH-TROI-BIDULE ? L’E3, c’est juste la grande messe annuelle mondiale du jeu vidéo, c’est le festival de Cannes d’une industrie qui a dépassé depuis plus de trois ans le chiffre d’affaire du cinéma. Cette événement, que tout geek se doivent de suivre, se déroule durant une semaine au Convention Center de Los Angeles (67 000m2 d'expo, 60 000 visiteurs, des milliers d'hôtesse peu vêtue) . Il commence traditionnellement par les conférences des 3 fabricants de console qui livre leur plan pour l’année en cours, dévoile leur projet pour les années futurs et surtout présente leur nouvelle console. Que nous réserve le cru 2010 ? 

 

 

 

 

Les nominées pour la meilleure conférence 2010 sont : 

Microsoft, Sony et Nintendo

 

Sans plus de suspence,

TADADADA LE GRAND GAGNANT EST

 

 

Nintendo . C’est la firme au plombier qui aura remporté haut la main la mention "meilleure conférence et communication 2010".

 

http://download.gameblog.fr/images/jeux/0/3DS_Divers01.jpg


 

Les autres conférences avaient pourtant tout pour remporter la mise.

Microsoft avait ouvert le bal avec sa double conférence consacrée à «Kinect» (ex-projet NATAL) l’accessoire qui permet la reconnaissance de mouvement, plus besoin de manette votre corps devient l’interface (comme dans Minority Report).


 

 

 

 

Le potentiel était immense, depuis la reconnaissance faciale, vocale et à l’immersion dans le jeu vidéo avec notre propre corps. Malheureusement, même le concept le plus prometteur ne donne rien si il est mal utilisé, mal présenté. Microsoft a clairement orienté Kinect uniquement pour les casuals et la réduit à une sorte d’eyeToy ou de wiimote plus perfectionné. Même si on aimerait croire au potentiel, on se rend rapidement compte que les limitations techniques (pas de reconnaissance des mains, latence, difficulté d’analyse des mouvements/difficulté à intégré des mécanismes basiques de jeu sans manette, 2 joueurs uniquement, 2 à 3 mètres de recule nécessaire) ont littéralement castrés les ambitions du constructeur alors qu'il aurait pu totalement révolutionner l'interface et l'interaction homme-machine. 

 

 

 


Kinect a cannibalisé 3/4 de la conférence, qui de fait s'adressait plus au média grand public et au casual qu’au vrai gamer. La déception est de taille, puisque Microsoft avait promis que Kinect permettrait d’entrer dans une nouvelle dimension du jeu vidéo et que ce ne sera pas une innovation qui ne se limiterait pas aux mini-jeux familiaux mais qui enrichirait l’expérience des jeux hardcore-gamer. D’ailleurs les annonces des deux jeux phares : Halo Reach et Gear of War 3, n’ont pas déchaînés les foules... Rien de neuf. Même le nouveau design de la Xbox360 «slim» n’a pas enflammé l’audience (d’autant plus qu’elle sera le modèle le plus cher), elle apporte néanmoins des nouveautés bienvenues : bien plus silencieuse que la turbine du précédent modèle, du wifi intégré (plus besoin de payer 80€!!!), plus petite...euh c’est tout.

http://www.geekeries.com/wp-content/uploads/2010/06/slim_xbox5.jpg 

 

 

 

Du côté de

SONY, ils avaient eu aussi tout les outils pour faire un E3 retentissant : la PS3 est en très bonne forme, plein d’exclu, une console nativement 3D (la puce de la PS3 est celle qui permet au téléviseur et lecteur bluray de lire et d’afficher la 3D), le plein de jeu 3D comme KillZone3 ou Grand Tourismo.

 

 

 

 

 


Mais malheureusement Sony nous a pondu une conférence à la vivacité égalant celle d’un paresseux sous prosac. 1h30 d’un ennui mortel où le rythme soporifique a réussi à faire oublier les grandes annonces (exclusivité des DLC).

Néanmoins Sony a réussi avec son Playstation Move là où Microsoft a pêché.

 


Le Playstation Move, plagiat avoué de la Wiimote, a su montrer qu’il s’intégrerait aussi dans les jeux gamers avec les resorti de version playstation move compatible (Dead Space 2, Resident Evil 5 Gold Edition, Socom).

 

 En effet, les blockbusters futurs seront jouables aussi bien avec la manette traditionnelle qu’avec le Playstation Move. Une vraie réussite . 

Concrétement, ça veut que les éditeurs pourront ajouter le jeu wii avec des graphismes HD en plus du jeu PS3 sur la même galette !

 

 

Assez ironiquement, alors que tout le monde attendait beaucoup de ces deux conférences, elles finissent en oscillogramme plat alors que Nintendo qui après 3 années des pires conférences jamais vu (des publicités casuals pour wiifit et wii music et autres d‘1h30 avec 30 minutes supplémentaires d’auto-congratulation) dont on n’attendait plus grand chose, nous refait le coup de l’E3 2006 et nous offre une conférence de 2h à se démettre la mâchoire .

 

 

 

 

 

LE RETOUR DU ROI - 3D SANS LUNETTE ET BLOCKBUSTER A FOISON  

 

 

Pour commencer un déluge d’annonce,

Nintendo commence avec ce qu’on croyait être le gros de la conférence (mais qui en fait ne sera qu’une annonce parmis les autres tellement la quantité et la qualité furent présente) :

Le nouveau Zelda, optimisé pour le wiimotion plus, avec une esthétisme soigné et des textures proche de l’aquarelle. Après 10 minutes de présentation par Miyamoto San, deux grosses annonces casuals (Just Dance2 et Wii Party) laissent vite la place à une rafale de jeu gamer. La plupart s’appuyant sur des licences historiques, Nintendo conquit totalement son audience avec des titres soignés, intéressant, exigeant et jouant sur la fibre nostalgique, que ce soit Metroid Other M, le nouveau Goldeye, GoldSun, Epic Mickey (par le créateur de Deus Ex) ou encore le nouveau Kirby... De Juillet 2010 à Mai 2011,  chaque mois semble avoir le droit à son blockbuster. C’est clair, Nintendo veut montrer à son public historique, que le constructeur n’est pas tombé dans les tréfonds du casual et qu’ils réalisent toujours des jeux de très très haute qualité (d’ailleurs une once de rancoeur plane, Regie fils-aimé (c’est son nom) précisant bien que contrairement à la croyance populaire la Wii n’est pas une console que l’on ne sort du placard que pour jouer 1 fois dans l’année à un wii sport avec ces amis...non la wii n’est pas un appareil à raclette, c’est une console de jeu!)  .

 

 

 

 


 


Mais ce n’est pas tout après ce tsunami de révélation arrive la 

NINTENDO 3DS !

 

Nintendo commence par une vidéo dressant l’historique de la 3D, depuis le début du siècle dernier jusqu’à nos jours. 

 

 

 

 

 Nintendo fait alors très fort en se moquant des lunettes, de leur prix, de l’air bête que l’on a quand on les porte, du manque de côté universelle, de l’investissement énorme que ça demande au consommateur et surtout du manque de contenu ! 

 

 

La 3DS vient révolutionner le monde de la 3D en proposant une 3D sur deux écrans visibles sans lunettes ! 

(La technologie utilisée et celle de Sharp, Raving Squirrel toujours à la pointe de l’actu vous avez écris un article prophétisant l’arrivée de ces écrans sur la nouvelle console portable Nintendo)

 

 

En plus de l’innovation graphique, cette console propose : 

- rétrocompatibilité totale avec les jeux et applications DS/DSi

  •  double caméra pour prendre des photos en 3D et de les partager
  •  de voir des films 3D sans lunettes (partenariat avec Disney, Warner et Dreamwork)
  •  de jouer à des jeux vidéo en 3D (relief et profondeur) avec des graphismes égalant pratiquement ceux de la Wii
  •  un stick !
  •  un bouton permettant de régler l’effet 3D (on pourra ainsi augmenter le volume/la profondeur au max ou applatir l’image pour la rendre 2D)

 

 

La liste des jeux annoncés est déjà impressionnante : Metal Gear Solid, un nouveau Resident Evil exclusif, Virtual fighter, Ridge Racer, Starfox, Kid Icarius, Professeur Layton, Paper Mario, Zelda Ocarina of Time...

 

 

 

 

Tous les grands studios ont des jeux en préparation pour la console .

 

 

 

 

Le changement dans la continuité, 

NINTENDO après avoir vendu plus de 100 Millions de Nintendo DS risque bien de renouveler l'exploit avec sa 3DS grâce à ses innovations techniques, de gameplay, de service, sans oublier le soutien des développeurs ainsi que des grands studio de cinéma. 

 

Alors que la PSP de Sony a vendu moitié moins de console, le seul concurrent qui semble en mesure de faire vaciller le trône que Nintendo occupe depuis 20 ans (depuis le Gameboy) pourrait être Apple et son iPhone/iPad.

 

 


 



      Rejoignez le facebook de RAVING SQUIRREL en cliquant ici ...et n'hésitez pas à suivre l'écureuil sur son twitter

 

Commenter cet article